10504668878?profile=RESIZE_710xQuand Paul dit : « Je ne permets pas », donne-t-il un ordre ou définit-il une pratique personnelle ? Que veut dire « enseigner » ? Que comprend ce terme ? Que signifie « prendre autorité » ? Quelle est la relation grammaticale entre enseigner et prendre autorité ? S’agit-il d’une ou de deux choses que Paul ne permet pas ? Est-ce que ce verset interdit toute forme d’enseignement à la femme ? La femme doit-elle observer le silence à l’Eglise ou garder une attitude paisible ? Ces directives s’adressent-elles aux femmes en tant que membres de l’Eglise ou aux épouses pour leurs relations avec leurs maris ? S’agit-il d’ordonnances pour l’Eglise d’Ephèse du 1er siècle ou d’ordres valables pour tous les temps ?

Verset de base: 

« Je ne permets pas à la femme d’enseigner, ni de prendre de l’autorité sur l’homme ; mais elle doit demeurer dans le silence. » (1 Timothée 2:12) 

Vous devez être membre de Réseau Social Chrétien (ou Réseau Social Évangélique) pour ajouter des commentaires !

Join Réseau Social Chrétien (ou Réseau Social Évangélique)

M'envoyer un e-mail lorsque des personnes répondent –

Réponses

    • Je pense exactement la même chose ! shalom Francisca

      • Bonsoir Gilli. Pourrais-tu en dire plus sur ton point de vue? Que Dieu te bénisse.

         

      • Voilà mon frère nous devons être sincère avec Dieu  . Il reconnaît la faiblesse de la femme, et il sait que l'homme est plus résistant que la femme , , nous les femmes nous devons rester à nos places  pour ne pas bafoué l'oeuvre de Dieu, nous devons soutenir les hommes dans l'oeuvre de Dieu par l'Évangélisation  et l'intercession.

        • Oui, j'ai bien compris. Tu as dit plus haut que tu es de l'avis que la femme peut être Evangéliste, soit qu'elle peut donc exercer l'un de ces ministères mentionnés dans Ephésiens 4.11-12: 

          "Et il a donné les uns comme apôtres, les autres comme prophètes, les autres comme évangélistes, les autres comme pasteurs et docteurs, pour le perfectionnement des saints en vue de l'œuvre du ministère et de l'édification du corps de Christ."

          Le texte précise que le Christ a attribué ces dons ministériels dans un but précis : l’édification de tous les membres de son peuple (c’est le sens du mot saints), grâce à l’activité des serviteurs de Dieu, de telle sorte que les chrétiens puissent à leur tour s’acquitter de leur service dans le monde. C’est par un ministère régulier, ordonné et choisi par le Chef de l’Église, complété par toute la troupe des croyants, que le corps de Christ peut se perfectionner. Seule cette interprétation fait justice à l’emploi subtil des prépositions et donne un sens à certaines exhortations telles que 1 Thessaloniciens 5.11-13, ou Hébreux 13.17, ainsi qu’à la prière de respecter le ministère dans les épîtres à Timothée et à Tite.

           

This reply was deleted.

Prière

Soutenez bible.audio

Soutenez notre ministère

Je fais un don

Télécharger l'application Bible.audio

L'application Bible.audio est déjà téléchargeable sur App Store et Google Play. Elle contient toutes les ressources de notre site d'étude biblique.

Ressources bibliques sur Bible.audio

L'application Bible.audio est déjà téléchargeable sur App Store et Google Play. Elle contient toutes les ressources de notre site d'étude biblique.