Les chrétiens doivent-ils donner la dîme ?

10506488654?profile=RESIZE_584xLa dîme est la dixième partie du revenu, du butin ou de la production que l’on consacre à Dieu. Elle était connue avant la loi de Moïse et n’est pas une coutume propre aux Hébreux. Elle était pratiquée parmi de nombreux autres peuples de l’Antiquité. Elle était donnée aux Lévites qui n’avaient aucun autre revenu pour leur service religieux ; eux-mêmes devaient donner la dîme des dîmes aux sacrificateurs. Est-il approprié qu’un chrétien donne volontairement la dîme pour l’oeuvre de Dieu?

 

Vous devez être membre de Réseau Social Chrétien (ou Réseau Social Évangélique) pour ajouter des commentaires !

Join Réseau Social Chrétien (ou Réseau Social Évangélique)

M'envoyer un e-mail lorsque des personnes répondent –

Réponses

  • La dîme qu'on donne est une partie de ce que Dieu lui-même nous donne. Mal. 3.10 nous appelle à apporter cette dîme à Dieu avec une promesse au bout. Je crois que c'est le moyen par lequel Dieu participe à son oeuvre au milieu de nous. Tant que ce n'est pas de l'abus, je crois qu'il faut la donner mais il ne faut pas que ce soit une obligation,un joug. Le chrétien donne parce qu'il aime son Dieu.

    Il y a des années de cela j'ai fait une expérience. j'ai reçu un enseignement concernant la dîme : donner ou ne pas donner. 

    Cet enseignement disait que la dîme n'était plus d'actualité; dans mon coeur je me disais que c'était une bonne chose, que je ne vais plus la donner . la décision étant prise, j'ai commencé à tourner le dos à la parole (Mal 3/10) , oubliant tout ce que Dieu nous enseigne au sujet de la dîme.

    J'ai commencé , à partir de ce moment-là, à avoir des problèmes d'argent, je ne  m'en sortais pas. J'ai compris alors que Dieu me parlait au travers de ces problèmes. Tu ne donnes pas, tu n'auras rien.

    Vite fait, j'ai obéi à la Parole et les choses sont redevenues normales.

    Je crois qu'il faut donner la dîme à Dieu, c'est sa part et cela lui revient, nous devons penser à Dieu dans tout ce que nous faisons, notamment avec l'argent. Après tout, l'or et l'argent lui appartient. Tout est à lui.

    Donner, oui, mais avec un coeur bien disposé et reconnaissant, c'est ce que Dieu aime.

     

  • L'offrande à Dieu de la dîme, des prémices et des premiers-nés exprimait la gratitude des croyants envers Dieu et la reconnaissance du fait qu'ils jouissaient de biens et de terres dont il était le véritable propriétaire. Dans la Nouvelle Alliance bien que nous ne soyons plus sous la Loi (Romains 6.14 ; Hébreux 7.18-19 ; 8.10) certains chrétiens s'efforcent eux aussi de donner la dîme pour l'œuvre de Dieu. Il ne s'agit là que d'un acte volontaire, et qui dans beaucoup de cas ne voudrait représenter qu'un minimum. En réalité, selon l'Evangile, ce n'est pas la dîme, mais la totalité de nos biens et de nos revenus qui appartiennent à Dieu (Luc 14.33 ; 5.11 ; 21.4) ; c'est lui-même qui nous dira comment et dans quelles proportions nous devons les utiliser. Puissions-nous être de ceux qui, semant abondamment, récoltent aussi abondamment ! (2 Corinthiens 8.2-5 ; 9.6-11). Lire ceci sur Bible.audio: https://www.bible.audio/definition-westphal-1429-Dime.htm

    Dîme définition du dictionnaire biblique Westphal
    Dîme définition biblique : Prélèvement de la dixième partie du revenu, destiné à être consacré à Dieu. Cette …
This reply was deleted.

Prière

Soutenez bible.audio

Télécharger l'application Bible.audio

L'application Bible.audio est déjà téléchargeable sur App Store et Google Play. Elle contient toutes les ressources de notre site d'étude biblique.

Ressources bibliques sur Bible.audio

L'application Bible.audio est déjà téléchargeable sur App Store et Google Play. Elle contient toutes les ressources de notre site d'étude biblique.